Pas encore inscrit ? | Passe oublié

MACAS

05/09/2012 | Macas | 0 commentaire |

MACAS

Macas, retour dans l’Amazonie, plus communément appelé « El Oriente » mais côté Equateur. On arrive en début de soirée et bizarrement bah c’est qu’il ne fait pas ultra chaud, ni humide. Bref, à notre habitude, on recherche un petit hôtel qui fera l’affaire. 2-3 suffisent, on comprend que pour une petite ville, les prix sont équivalents aux grandes villes. Une fois trouvé, alors que Justine se repose, Rémy fait la rencontre d’un gars de l’office du tourisme. Il lui propose de nous mettre en contact avec une personne de la communauté Shuar. Plutôt sympa cette rencontre car ça fait un petit bout de temps que l’on souhaite découvrir d’autres cultures. Le gars de l’office du tourisme : « Ok pour demain ! » lol Euh faut déjà que j’en parle à Justine… Plus simple si on règle tout ça pour après-demain. Le lendemain, réveil plutôt tranquille , on ne se presse pas, mais nous allons tout de même découvrir cette petite ville. Ouhhh !!! Quelle chaleur dis donc. Une fois la carte de la ville en poche, on retrouve forcément une église dans laquelle on n’y rentre pas. La ballade continue, il fait bon de retrouver les paysages de l’Amazonie. Des arbres à n’en plus voir la fin, des rivières au travers de tout ca et les rayons du soleil qui réchauffent notre peau. Bien que la ville en elle-même n’ait pas grand intérêt, on se rend compte que les choses simples de la vie sont juste le bonheur tout simplement. En chemin, nous allons sur un mirador de où on peut profiter d’une jolie vue sur la ville et la forêt. La ballade ne dure pas ultra longtemps car Macas n’est pas très grand. Bon bah fin d’aprèm, on prend quelques infos pour pouvoir nous rendre dans les communautés voisines. Infos en poche, voici que la soif surgit ! Ni une, ni deux, on file dans notre « Supertía » (supermarché) afin d’apaiser notre envie :p De retour à l’hôtel, on retrouve notre gars de l’office du tourisme. A partir de ce moment, tout s’organise pour notre découverte de la communauté Shuar. On décide ensemble de ce l’on souhaite découvrir et des horaires. Une fois que tout soit OK, on rejoint notre chambre, déposons les affaires et s’installons à une petite table. Bières, biscuits apéo et cartes en main, prêts à jouer. Les parties s’enchainent , la « bebida » coule et le temps passe ! Il est déjà 21h, la faim commence à se faire ressentir. Au vue de l’heure, on sait qu’il va être ultra difficile, voire impossible de se trouver una « merienda » (=menu pas cher avec soupette et plat) alors finalement, on ne cherche pas et allons directement dans un Chifa ! Ah ces fameux chinois qui n’ont pas d’heure pour travailler ! Ouais bah, un peu cher tout ca, pour une nourriture pas terrible. Au moment de repartir, une pluie de fou commence à tomber !!! Aie aie aie… On attend un peu, histoire de voir si ca se calme. Apparemment c’est parti pour un bon petit moment ! On va pas attendre des lustres et fillons sous la pluie. Vla que l’on court, que l’on saute au dessus des flaques. On ne peut pas s’empêcher de rire ! Le ventre remplit, on ne reste pas longtemps éveillés. Lendemain, rendez-vous à 9h avec notre guide à l’entrée de l’hôtel. Pas surprenant, il est en retard. Oui, les équatoriens ne sont pas vraiment ponctuels. Bref, on attend un peu et dès son arrivée on ne traine pas, on file prendre le bus car nous avons à peu près 1h de transport qui nous attend. Nous arrivons chez lui et faisons la rencontre de sa petite famille. On ne se sent pas forcément à l’aise, mais tant pis car nous y sommes ! Le temps que notre guide règle 2-3 trucs et nous voila fin prêts pour découvrir la forêt, la rivière et les grottes ! Appelez-nous les explorateurs ;) C’est une grande première pour notre guide. Nous sommes ses premiers touristes ! Ahahahah peut-être qu’il a la pression ct’homme. On pénètre petit à petit dans la forêt, le chemin est quasi fermé. C’est à notre pauvre guide que la tache revient de faire le chemin à coup de machette ! Nous, on est là tranquille derrière, à patienter…ce qui n’est pas forcément toujours très bon car certes nous avons le temps d’observer les plantes, les arbres, chercher les oiseaux…mais on a aussi le temps de voir où l’on met les pieds et c’est ainsi que la petite peur surgit à voir tous ces insectes, tous plus étranges les uns que les autres ! Entre 2 pas, nous avons droit à quelques explications sur le bien être des plantes que nous rencontrons. La ballade n’est pas de tout repos, ca monte, ca descend et ca remonte de plus belle. On enjambe les arbres tombés. Bref, c’est notre sport de la journée. Première grotte, nous sommes 3 et uniquement 2 lanternes ! Pas la peine de préciser qu’il s’agit de Justine qui n’en a pas :/ Bref, le guide entre le premier, suivi de Rémy et de Justine. On y voit des araignées, euh pas comme chez nous quoi, bien plus grande et celles-ci sont vénéneuses !! Ce qui ne rassure absolument pas Justine qui a déjà peur des araignées classiques. Elle reste un peu en arrière. Rémy éclaire Justine et lui dit « Oh putain Justine, au-dessus de ta tête, il y en a une énorme ! » Bah connaissant Rémy, Justine ne sait pas si c’est la vérité ou une de ses blagues ! 10s d’hésitation avant de comprendre que c’est bien vrai. Elle s’enfuit en courant avec une peur terrible au ventre ! Elle attend tranquillement en haut les 2 hommes revenir ! L’attente sera finalement assez courte. La marche reprend, direction une autre grotte. Cette fois-ci Justine les attend à l’entrée, au pire s’il y a quelque chose d’extraordinaire, elle y entrera… Ce qui n’a pas été le cas au vu du récit de Rémy. On enchaine, on s’enterre de plus en plus dans la jungle, a pousser les branches sans trop regarder où l’on met les mains… « ja fue » (=tant pis) pour les petites bêtes. Notre guide veut aller voir une autre grotte que son frère a trouvé et qu’il ne connait pas. Il nous dit qu’il va falloir traverser une riviere. Vu dans l’état que nous sommes déjà (bien trempés et boueux) pas de problèmes. On arrive effectivement devant une grosse rivière !! Par chance, un gros tronc d’arbre s’est couché et couvre les ¾. On finira quand même la traversée avec l’eau jusqu’aux genoux (pour Rémy) et jusqu’aux hanches (pour Justine, bien évidemment). Et v’là que Justine (à ses bonnes habitudes) s’agrippe au sac de Rémy, à la limite de nous faire tomber tous les deux ! Bref, on la traverse sans grande difficulté. Devant l’entrée Justine y restera avec la horde de chiens pour compagnie alors que les 2 vrais aventuriers s’en vont exploirer la grotte. Etant également la première fois pour notre guide, lui et Rémy exploire comme des enfants la grotte. A chacun son côté, appelant l’un ou l’autre quand il y a quelque chose d’intéressant. Le temps s’écoule, Justine est toujours tout seule à l’entrée, appelant de temps en temps les chiens, histoire de ne pas être seule et aussi pour être rassurée car attendre seule…bah c’est long ! Les deux aventuriers toujours dans la grotte, cherchant…bah on sait pas vraiment quoi jusqu’au moment où le guide aperçoit un animal ressemblant au mélange d’un castor et d’un cochon d’inde en plus grand. L’animal même pas peur reste à sa place permettant au guide de choper 3 cailloux ! Premier essai…bah raté…parce que c'était le premier on va dire. Deuxième tentative, bon de nouveau à côté. Les 2 frôlent l’animal qui ne bouge toujours pas (ouais c’est con un animal) Mais alors attention, le 3ème c’est le bon ! Bim bam boum, le cailloux en pleine tête, voila l’animal sur le sol à ne plus bouger. Ouais, on a un guide de compét ! Tuer un animal dans une grotte, dans le noir avec comme seule lumière sa lanterne, grâce à un seul cailloux, bah on dit chapeau l’artiste ! Tout se passe alors que Justine n’a connaissance de rien et commence à trouver le temps un peu long. Elle observe toujours autour d’elle si elle ne risque pas de se faire attaquer. Elle s’imagine tout et n’importe quoi de ce qui peut se passer. Genre un accident, genre qu’ils sont perdus… bref des pensées bien loin de la réalité ! Bon avec le temps et l’animal en main, les 2 aventuriers sortent de la grotte, tout deux fiers comme des paons ! Hop hop hop, on retraverse la rivière de la même façon que la première fois. On passe par un chemin plus rapide, mais bien plus difficile ! Aie aie aie les montées qui font mal aux jambes. Bref, avec un peu d’énergie et une motivation, ca passe ! En chemin, on constate qu’il y a pas mal d’arbres de couper. Selon notre guide, se sont des braconniers… mouais pas à nous ct’histoire por favor. On pense qu’il fait ou a fait son petit business, mais bon, on ne relève rien. De retour à la maison familiale, on rince un peu nos fringues et se mettons à table pour le déjeuner. Au menu, poulet, papas, queue de palmier, le tout dans un liquide de soupe accompagnés d’une chicha en boisson ! Ouais, bah c’est plutôt « rico » (=délicieux). On est très contents de cette promenade, de ces découvertes. Le guide est un peu en stress, attendant que l’on partage nos impressions. Héhé, son destin de guide est entre nos mains car en fonction de ce que l’on va reporter au gars de l’office du tourisme, il va oui ou non avoir d’autres touristes. L’après-midi est déjà bien avancée et nous n’avons pas le temps d’aller découvrir la cascade qui se situe de l’autre côté de la maison… bien trop loin apparemment pour revenir avec la lumière du jour. On traine un peu chez eux, partageons un moment avec le gamin avant de reprendre notre sac direction le centre ville. On se met sur la seule et unique route et attendons le bus. On s’assoit et on attend. Un chargement de vache est livré à la maison, ce qui nous donne un spectacle assez amusant entre les vaches qui restent au milieu de la route, d’autres qui ne veulent pas avancer ! A vrai dire, comme 2 bons à rien, nous n’avons pas bouger nos fesses pour donner un coup de main (oh bah ils étaient assez nombreux ;) ) Le spectacle terminé, le bus est dans notre champ de vision, ah bueno ! En chemin, le bus prend un passager complètement bourré, qui fera lui aussi un joli spectacle ! Entre j’essaie de prendre la poubelle ou de prendre le bras de mon voisin et même encore à ne pas vouloir sortir du bus jusqu’à allant essayer de se battre avec le gars qui bosse pour la compagnie de bus. Bref, il tombe dans les escaliers du bus comme un bon gros soulard ! Bref, nous sommes arrivés sans encombre ! Le lendemain, on traine un peu, puis on quitte la ville pour se rendre à notre prochaine destination, Puyo.

 
Note : 5.00 - 1 vote



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
10/07/2012 | guayaquil | 0 commentaire

GUAYAQUIL, la ville la plus peuplée

Apres tout ce qu'on a entendu sur le passage de cette frontiere, on est pas super rassures. Mais au final, tout se passera parfaitement bien. Et meme mieux, pour plus de securite, on voyagera en premiere classe parmis tous les blancs.Arrives a Guayaquil, il est 5h du mat. On arrive dans un terminal de bus enorme ! Bon faut dire qu'on arrive direct dans une grande ville.... Lire la suite

 
10/07/2012 | La Libertad ecuador | 0 commentaire

LA LIBERTAD

On est parti pour longer toute la cote Equatorienne. Premier stop...Las Salinas, ou plutot La Libertad. Juste a cote et apparement moins cher. On met quand meme un peu de temps a trouver un hoteil dans nos prix. Puis on file a Las Salinas pour profiter de la plage. On arrive sur une plage bordee, de tout son long, d'immeubles qui gache la beaute. Rien d'extraordinaire ! Lendemain, on se ... Lire la suite

 
12/07/2012 | Montañita | 0 commentaire

MONTANITA, village de la fiesta !!!

Montañita, lieu incontournable pour faire la fete en Equateur. Impeccable ! C'est sur notre chemin... continuons sur la cote.On débarque dans ce p'tit village ou ca sent bien le tourisme. On n'y voit uniquement des hotels, des bars, des restos, vendeurs de bracelets brésiliens sur les trottoirs et la plage. Bien que tres touristiques, le lieux a garde tout son charme avec les ... Lire la suite

 
12/07/2012 | Puerto Lopez Ecuador | 0 commentaire

PUERTO LOPEZ et ses baleines

Arrivés sur place, on se rend tres vite compte, que c'est tout de suite plus calme que Montañita. Nous faisons le tour des agences afin de réserver notre tour pour le lendemain. Justine et Rémy, a la rencontre des baleines ! ;) De juin a septembre, les baleines viennent sur la cote de l'Equateur pour la reproduction. Impeccable tout ca !!! Au programme de notre tour, ... Lire la suite

 
12/07/2012 | Santo Domingo Ecuador | 0 commentaire

SANTO DOMINGO et sa communauté

Nous devions faire toute la cote jusque la plage Esméralda... mais bon, la plage ca nous suffit ! Nous décidons de bifurquer un peu avant, et nous voila partis pour la ville de Santo Domingo. Une ville, conseillée par des personnes rencontrées a Guayaquil ! Nous arrivons en fin de journee. Hotel plus que pas cher !! Du 8 $ pour nous deux, mais il n'y a strictement rien ... Lire la suite

 
20/07/2012 | Quito | 0 commentaire

QUITO, la capitale, la mitad del mundo, la fête de la musique et ses environs

Nous arrivons donc vers 22h c'est notre amie Gaby (une couch qu’on avait déjà rencontré à Cusco). Ce soir, elle n'a pas trop de temps à nous consacrer ! Elle doit bosser pour sa boite (elle est productrice pour une grande chaîne tv). Pas de problème pour nous ! On se mange un petit sandwich et au dodo…ça ne va pas nous faire de ... Lire la suite

 
20/07/2012 | latacunga | 0 commentaire

LATACUNGA, la lagune de Quilotoa et le volcan Cotopaxi !

A peine quelques heures suffisent à passer de Quito à Latacunga. Le pays est vraiment petit, tout est donc à la porte d’à côté en comparaison au Pérou ! Nous sommes samedi et notre Gaby décide de se joindre à nous et de profiter un peu de son temps libre avec des personnes aussi « chevere » que ... Lire la suite

 
31/07/2012 | Ambato | 0 commentaire

AMBATO

Ambato est une petite ville au sud de Quito, environ 2h de bus pour y arriver. A défaut de pouvoir nous héberger, Julio (contacté via couchsurfing) nous propose d'être notre guide. C'est avec plaisir que nous acceptons. Il vient à notre rencontre au terminal de bus de la ville. Surprise, il est avec un de ses potes. Hop hop hop, on monte dans leur sorte de van ! ... Lire la suite

 
02/08/2012 | Banos, Ecuador | 2 commentaires

BAÑOS

Arrivés en milieu d’aprèm, bah pas le choix que de se chercher un petit hôtel (po de couch ici !). On a plus ou moins de temps, ce qui nous permet d’en cheker plusieurs. Sans faute, on se trouve un hôtel au top ! Allé 8 $ par personne avec le petit déj. Une grande première pour nous. On a droit également à un billard, ... Lire la suite

 
10/08/2012 | Riobamba | 0 commentaire

RIOBAMBA

Pour Riobamba, nous avons checker couchsurfing, histoire d’économiser un peu (bah, ça coute à force les hôtels !) Nous prenons donc contact avec Jersson,  apparemment sans expérience ! Bah, il faut bien commencer une fois ;) Une fois arrivés en ville, on le contacte, impeccable, rendez-vous à l’université, pour ... Lire la suite

 
15/08/2012 | Quito | 0 commentaire

MARIAGE RICARDO & NATASHA

De retour à Quito, on retrouve Gaby et notre coloc de CouchSurfeurs avec un couple d’Argentin (Fabio et Lucia). Tout est plus ou moins prêt pour le mariage de Ricardo (frère de Gaby) et Natasha….sauf nous ! Evidemment, on voyage à l’arrache et ça va être compliqué de s’habiller. Pour Justine, niquel …Gaby lui ... Lire la suite

 
20/08/2012 | Riobamba | 0 commentaire

RIOBAMBA 2

Après ce beau mariage, on retourne là où on s’était arrêté : Riobamba pour aller voir le plus haut volcan du monde, le Chimborazo ! Volcan qui culmine à 6300 m. Et qui correspond au plus haut sommet du monde si on calcule à partir du noyau de la terre. Va-t-on l’escalader !??? Eheh^^, la réponse est ... Lire la suite

 
05/09/2012 | cuenca | 0 commentaire

CUENCA

Après quelques bonnes heures de bus dans un paysage montagnard extra, surtout pour le coucher du soleil, on arrive à Cuenca. Dans cette grande ville, obligé, on a un couch ! Renseignements pris, taxi qui nous perd, on finit par arriver chez l’ami Joakin. Superbe maisonnette dans un mini lotissement fermé. Tout est beau et bien équipé ... Lire la suite

 
09/09/2012 | puyo | 1 commentaire

PUYO et la communauté Tawasap

Puyo, petite ville de l’Oriente où l’on trouve un couch assez rapidement. Nous arrivons en début de soirée et allons manger trankilou, histoire de se remplir le bidon :) Nous prenons contact avec Yuankan, qui nous informe qu’il n’est pas dispo ce soir. Bon bah ok, ce sera l’hôtel pour ce soir ! On ne va pas chercher très loin, ... Lire la suite

 
12/09/2012 | tena | 0 commentaire

TENA

Après ces superbes, incroyables, ressourcantes semaines dans notre communauté Shuar, quoi de mieux que de profiter encore un peu de cette Selva verdoyante. Ah bah… quand on aime, on continue ! C’est donc, avec beaucoup de chagrin que l’on quitte Puyo pour Tena, un peu plus au nord. Depuis deux semaines, on sait que l’on est attendu chez une couch ... Lire la suite

 
12/09/2012 | | 0 commentaire

PAPALLACTA et ses thermes

Les 2 chiliennes,  Justine et Rémy partons à Papallacta rejoindre Gaby (eh oui….elle est en repos !). On arrive en début de soirée. Gaby, déjà arrivée, a réservé une chambre pour Elle et Rémy…sans trop chercher (tout est noir dans ce bled, elle a pas voulu aller plus loin toute seule) ... Lire la suite

 
13/09/2012 | Quito | 0 commentaire

QUITO fin...

Tous de retour à Quito, on se retrouve à 9 dans la « Gaby-coloc’os ». On est au max…..il rentre plus personne là. On retrouve notre couple d’argentins préférés Lucia et Fabio (non non, ils ne sont toujours pas partis. La vente d’artisanat et la musique ça fonctionne pas trop mal, alors ils profitent), ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil