Pas encore inscrit ? | Passe oublié

BAÑOS

02/08/2012 | Banos, Ecuador | 2 commentaires |

BAÑOS

Arrivés en milieu d’aprèm, bah pas le choix que de se chercher un petit hôtel (po de couch ici !). On a plus ou moins de temps, ce qui nous permet d’en cheker plusieurs. Sans faute, on se trouve un hôtel au top ! Allé 8 $ par personne avec le petit déj. Une grande première pour nous. On a droit également à un billard, télé, DVD, ordi et wifi…c’est vraiment le top !!! Les décors sont cool aussi, bref, on y est super bien. On se rend compte directement que l’hôtel est rempli d’Israéliens (même les affiches sont ecrites en Israélien) ! Allez savoir pourquoi, peut-être parce que les dirigeants en sont aussi !! On ne sait pas. Les affaires posées, on file voir les agences de tourisme, histoire de voir ce qu’il y a à faire ici...ok: canyoning, rafting, canopy, saut à l’élastique, tour en Amazonie, vélo, buggy… il y a carement de quoi faire ! Baños est un lieu très touristique, il y a donc pas mal de “fast food”. Nous, on pourra pas s’empêcher, ce soir on part en Grêce avec un bon kebab. C’est jeudi soir, on ne perd pas nos habitudes, on file dans un petit bar en mode trankilou.

Le lendemain, réveil plutôt matinal pour aller marcher et découvrir les alentours de la ville. Après le Cotopaxi de lundi, Justine n’a pas grand courage pour faire une grande marche et surtout une marche difficile ! Bon… ce sera tout de même une petite ascension jusqu'à la statue de la vierge, le mirador du volcan et le mirador de la croix ! Avant ça, on part en ville faire quelques provisions pour notre déjeuner. En chemin, on croise des hommes qui installent des caméras. Curieux que nous sommes nous demandons leur intérêt… Ah ok, pour un documentaire touristique ! Hey là...un d’eux, nous propose de participer au tournage. Oui oui, nous devenons des stars en Equateur ^^ "Heuu, oui, mais on ne parle pas courament espagnol" Ahhh...pas la peine de parler !!! (ah croire que notre espagnol n'est vraiment pas encore bon) On monte donc en haut d’un batiment, on profite de la vue et nous entrainons pour notre séance du tournage ! Ok pas vraiment difficile…2 masques pour équipements et c'est parti... On vous laisse regarder notre vidéo ;) (sur le blog, dans "liens à consulter") Petite séance de star terminée, nous partons voir notre vierge. Pour y arriver, ce ne sont que des escaliers… aie aie aie. Et c’est doublement plus difficile quand on n’a pas de motivation. Rémy est en forme, hop hop hop les marches s’enchainent assez rapidement alors que Justine à la trainer ale toute seule. Aujourd’hui, ca va être DESPACIO (=doucement) on a le temps après tout, c’est les vacances. Le vent ne va pas nous aider. Ca souffle beaucoup beaucoup, et allé on se bat contre lui ;) Tant bien que mal, nous voilà à cette fameuse statue… mouais pas si terrible que ca (ba une statue quoi. lol) ! Ok, on a tout de même une jolie vue de la ville. Petite pause de 5min, non pas plus, beaucoup trop de vent pour y rester plus longtemps. On file donc en direction du mirador du volcan. La marche est un peu plus cool car on longe à flanc de montagne ! La balade est sympatoche et le sourire est de nouveau sur nos lèvres. Au bout de 2kms, nous tombons sur un café “el café del cielo”. Rémy comme bon “borracho” (=saoulard) propose une petite mousse pour déjà récompense nos petits efforts, lol. Après avoir vu les prix, il propose simplement un petit thé. Le café où nous sommes est en fait un petit hôtel luxueux où se côtoient des gens pas vraiment du même milieu que nous… Il n’y a pas de routards quoi !! A vrai dire, c’est pas ce qui va nous retenir d’y rentrer. C’est donc avec nos chaussures de marche et nos sacs à dos que nous rentrons. Etant dans la montagne, on se choisit une table à côté de la fenêtre, histoire de profiter de la vue. On ne sait pas vraiment pourquoi, mais on rigole pour rien dans ce café-resto. Rien à PT des autres, on vit pleinement cette petite euphorie !! Rémy va même jusqu’à transformer notre billet en forme de Cœur. N’ayant que des serveurs, c’est bien sur Justine qui se charge de donner le “billet cœur”. Forcément, nouvelle partie de rigolade, nous attendons avec plus ou moins d’impatience le retour de la monnaie à savoir si eux aussi savent plaisanter… La déception… Aucune originalité ces serveurs ! Bref, nous sortons et profitons un peu du soleil, à chacun sa façon. Rémy qui taille son bout de bois et Justine qui s’allonge sur le rebord du muret ! Rémy, d’un coup de folie, veut faire peur en faisant tournoyer son baton autour de Justine, sauf qu’il n’a pas prévu que son bâton de merde allait se casser !! Par chance, Justine n’est pas assommée car le bout de bois est passé juste à côté de sa tête ! Ok, nous avons assez profité du soleil… Le mirador du volcan nous attend. La marche se complique. Bah oui forcément, si on va à un mirador c’est pour être en hauteur et donc bah il faut monter ! Pas de souci, on y va toujours doucement. En chemin, nous croisons un homme qui charge sa camionnette d’un fruit jusque-là inconnu pour nous. C’est tout naturellement qu’on lui demande ce que c’est : un Babaco ! Un fruit bien sucré, doux qui fait plaisir ! Après l’avoir goûté, l’homme ne peut donc plus rien en faire et nous propose de le garder. Super ! On a notre dessert à présent. Le petit souci, c’est que le fruit est bien gros !! C’est Rémy, l’homme de la situation qui se charge du transport. Nous arrivons donc à ce fameux mirador, sauf qu’avec la brume, bah on ne voit rien du tout du volcan Tungurahua. Un peu dommage tout ça. On ne s’épuise pas pour rien, car nous avons une vue ultra jolie de l’autre côté de la vallée. Sur place, nous ne croisons aucun touriste. Est-ce de la fainéantise !? Bref, il est déjà 15h30… il est plus l’heure de manger ! On s’installe trankilou, mangeons et profitons du paysage au soleil. Entre deux nuages, nous apercevons rapido le volcan, mais pas assez pour le voir en activité (car oui, il est en perpétuelle activité : de la fumée sort du cratère). Les sandwichs ont tellement remplis notre estomac que nous ne voulons pas de dessert… lol Ce qui rejouit Rémy pour la masse transportée pour rien...qui finira pour les vaches. La sieste nous appelle, mais nous n’avons pas assez de temps devant nous. Il est déjà 16h30-16h45 et ici on ne peut pas oublier que le soleil se couche à 18h ! On reprend donc doucement la route. On descend, on descend et on en oublie même le mirador de la croix !! En chemin, nous rencontrons une australienne qui veut aller jusqu’au café-resto pour voir la vue de la haut. On explique rapido que le chemin est difficile de ce côté (pas le même que celui que l’on a pris pour monter) et que niveau timing ca va être short ! Ces quelques mots l’ont dissuadé, elle fait donc la route de nouveau en direction de la ville avec nous. Elle ne parle qu’en anglais. C’est donc Rémy qui suit la discussion car Justine ne fait aucun effort pour parler en anglais. De retour enfin en ville, il commence à pleuvoir. On rentre à l’hôtel et on se pose trankilou en jouant au billard. Nous sommes vendredi soir, Gabriella (l’amie de Quito) nous rejoint à Baños pour le week-end. Nous partons manger un morceau, et sur la route nous croisons Julio et Oscar (les amis d’Ambato). Après avoir rendu heureux notre estomac, nous les rejoignons dans un bar vraiment pas mal. L’extérieur est plus ou moins couvert avec un grand feu à bois pour nous réchauffer un peu…accompagnés bien évidemment de bière qui nous réchauffent aussi !! Ah...quelle bonne nouvelle ! Le bar fait de la bière artisanale ! A quoi bon attendre, hop hop hop la commande est passée. 2h du mat, nous n’échappons pas au couvre-feu (oui, 2h le weekend...woowooo, c'est la fete !). Plus aucun bar d’ouvert. C’est vraiment dommage pour nous car nous sommes bien motivés ce soir. Malheureusement, nous n’avons pas d’autre choix que de rentrer.

Le lendemain matin, c’est trankilou à l’hôtel. On décide à se bouger les fesses forcément quand on commence à avoir faim ! On mange et on se décide à louer des vélos afin de réaliser la route des cascades. Un chemin apparemment facile puisqu’il n’y a quasiment que de la descente. L’après-midi est bien plaisante, la balade est sympatoche. On fait des pauses pour admirer un instant les cascades et on remonte sur les vélos. En chemin, Rémy et Gabriella font du canopy (traversée entre 2 falaises via un câble). L’expérience est bien sympa ! Entre temps, nous voyons aussi 2 courageuses faire du saut à l’élastique depuis un pont. Rémy, qui devait le faire aussi avec Gaby, s’est finalement défilé :p Le chemin continue avec parfois un peu de pluie, puis de nouveau le soleil, ce qui crée forcément un arc-en-ciel et ici plus que magnifique ! Probablement le plus fort en couleur que nous ayons vu jusqu’ici ! La photo s’impose. On remonte vite sur notre vélo car de une il pleut et de deux l’heure tourne et nous voulons voir une dernière cascade “El pailon del diablo”. Une fois arrivés, nous posons les vélos et commençons la marche car la cascade est un peu plus en bas. Nous croisons les personnes en sens inverse bien essoufflés ! Au fur et à mesure que nous marchons, nous constatons que le soleil est en train de se coucher. Nous accélérons le pas et arrivons enfin à la cascade et quelle cascade !! Wouahhh ! Le débit de l’eau est impressionnant et ultra rapide ce qui fait que la cascade est plus qu’énorme avec un gros bruit sourd ! On en a encore plein les yeux et plein les habits aussi !! Eh oui, avec la force de cette cascade, nous sommes tellement proches que nous sommes bien trempés. Mais qu’est-ce que nous sommes contents… comme des enfants. On découvre que nous pouvons monter encore un peu plus haut mais v'la le chemin qui n’en est pas un ! Bah maintenant, nous voilà limite à ramper entre les roches et quasi sans lumière… en mode spéléologues. Bon, on ne traine pas, il commence vraiment à faire nuit, nous reprenons le chemin pour remonter jusqu’aux vélos. Rémy allume sa lampe frontale et commence la marche. De nuit, c’est plus facile, et nous arrivons en haut assez rapidement. Ouff, il reste une camionnette… quel bonheur, nous pouvons déposer les vélos à l’intérieur et le chauffeur nous emmène à Baños. Finalement, on se rend que l’on a plutôt bien pédalés car la route est assez longue. Nous ne sommes pas les seuls, nous prenons au passage d’autres personnes.  En arrivant en ville, nous ne trainons pas, nous mangeons directement. Tous les soirs, des chivas (bus ouverts où il y a de l’espace à l'arrière pour danser : mini discothèque ambulante) sont mis en place pour monter la montagne jusqu’au mirador de la croix d’où l’on peut admirer la ville éclairée et assister à un petit show d’artistes. Nous arrivons vers 22h et on nous dit que le prochain est à 23h et que le tour dure à peu près 1h30. Hum, on réfléchit, on réfléchit et on se dit que l’on va revenir trop tard pour faire les bars ! Finalement, on décide de remettre ca à une prochaine fois. Nous sommes à l’hôtel et buvons de petites bières tout en jouant au billard. Le temps passe et comme des papys, bah nous attrapons un coup de barre et ne trouvons pas le courage pour aller aux cafés. Pas trop grave, car demain matin, nous devons nous lever tôt. Nous avons réservé une séance rafting !

Lendemain, maillot de bain, bouteilles d’eau dans le sac à dos et nous voila fin prêts. En se levant, Justine a une mauvaise surprise. La voici en mode allergie : le corps remplit de petits points rouges ! On va voir si ca passe. Pour le moment....rafting !!! Du côté de Rémy c’est pour lui, une grande première!! Nous sommes ponctuels, mais nous devons patienter. Hey oui, les autres personnes ne sont toujours pas arrivées. Il y en a qui ont du faire fort hier soir ! Bref, on va quand même attendre 1h30 pour finalement ne partir qu’à trois !! En route, on prend le matos. Sur place, nous découvrons qu’il y a pas mal d’autres personnes. Super, nous ne serons pas les seuls dans le bateau ! Nous mettons nos tenues de compét et écoutons avec « attention » les explications. Rémy pour bien profiter de sa première expérience se met à l’avant du bateau. Nous avons avec nous, 2 ricains et 1 coréenne. Comme une équipe soudée, nous devons porter le bateau jusqu’à la rivière…oh putain la galère !! Pour explication, nous le portons sur la tête sauf qu’entre Rémy à l’avant du bateau qui est grand, la coréenne au milieu qui n’arrête pas de perdre ses tongs et Justine à l’arrière plus petite, le trajet de 20 mètres parait ultra long !! Ah oui et nous avons un papy dans notre équipe qui nous fait déjà bien rire rien qu’à monter dans le bateau… Alors que Gabriella est déjà dans le bateau (dans le bon sens), papy ne trouve plus sa place, ni le sens dans lequel il doit se mettre ! Aie aie aie, ça commence bien ! Des rapides s’enchaînent, c’est le top !!! Rémy à l’avant en prend plein la tête avec l’eau. Nous arrivons sur une rapide apparemment trop difficile pour nous. Nous sortons donc du bateau chacun sa rame à la main. Les rochers un peu glissants, papy entre en action… Forcément, le cul dans l’eau à crier « à l’aide ! » C’est maintenant au tour de Rémy d’entrer en action ! Il s’approche de papy et le retient par son gilet. Il donne les rames à Gabriella qui les dispache pour ne pas devoir tout porter. Papy au lieu de se redresser (il n’a peut-être pas la force) reste dans la même position, sauf qu’avec le courant (et/ou par manque de force :p) Rémy n’arrive pas à le remonter ! La solution, Rémy se laisse aller avec papy tout en le tenant jusqu’à arriver à un endroit où le courant est moins fort. Oui, aucune autre personne ne les a aidé ! Même pas le fils de papy !! On rejoint le bateau et repartons pour les autres rapides. Iihhhhaaa, c'est que du bon !!! Comme toutes les bonnes choses, le rafting se termine. Les filles et papy se chargent des rames et les mecs remontent le bateau. Notre « capitaine » de bateau propose aux filles de retirer la combi pour etre plus à l'aise. Ah ah, il perd pas le nord dis donc. On a vu la montée qui nous attend… le cul en arrière… merci on va garder les combi ;) Une fois en haut, on retire l’équipement, nous rhabillons et repartons en ville. L’allergie de Justine ne fait que s’empirer. Entre ganglions et allergie, c’est pas la forme dis donc ! De retour en ville, nous décidons de faire une dernière activité avant le départ de Gabriella. Cette après-midi, c’est buggy !! On en loue deux : un pour Rémy et Gabriella et un autre pour Justine. Facile, il n’y a qu’un accélérateur et un frein… on devrait s’en sortir ! Nous voilà partis, on rigole déjà pas mal. Normal, Justine va plus vite, et se fait un plaisir de doubler les amis et de leur crier « Tu vas avancer avec ta merde ! » Gabriella, qui connaît le coin, nous emmène dans un endroit excellent. Ah, un chemin de graviers !! On s’amuse pas mal. Rémy fait le fou et se déchaine avec le buggy en derapant dans tout les sens. On reprend la route pour retourner en ville, car notre location ne dure qu’une heure. Justine prend de l’avance mais ralentit pour profiter avec les amis. Elle s’arrête et aperçoit les autres s’arrêter aussi un peu plus haut. Elle attend et pense qu’ils ont simplement échangé les places. Sauf que 15min plus tard, Justine commence à se poser des questions, à savoir s’ils n’ont pas pris un autre chemin !! Elle décide de faire demi-tour et de les rejoindre. Surprise, Rémy, la tete dans le moteur, est en train de bricoler sur l’engin. En effet, ça n’avance plus, impossible de le redemarer. Oh putain, la merde !! Finalement, nous n’avons pas d’autre choix que d’appeler le proprio du buggy. A son arrivé, il constate directement qu’il manque une pièce. Ah oui, sans cette pièce, ça fonctionne forcément moins bien ! Impossible de faire quoique ce soit avec la machine. Elle est remorquée par une voiture. Justine repart avec son buggy et prend Rémy au passage, histoire de continuer à profiter. De retour à l’agence, le gérant, nous demande de payer pour les réparations, sauf que pour nous c’est hors de question ! Par surprise, l’homme ne va pas insister… oufff tant mieux ! Bon, résultat des courses, Gabriella a tout de même loupé son bus qui la ramène à Quito. La courageuse va prendre le prochain bus à 1h du mat, aie aie aie. Après cette folle journée, les vacanciers sont fatigués !

Le lendemain matin, on la fait tranquille ! Un peu plus tard dans la journée, on décide de profiter des lieux pour faire du canopy. Le bus étant trop lent pour arriver, nous commençons le stop… ok ici c’est pas ce qui est le plus simple ! Finalement, on chope le bus au passage. Sur place, petite négociation du prix et hop c’est parti pour l’équipement. Jusque-là, tout va bien. C’est à Justine de partir la première. Pas vraiment rassurée car elle a peur que le câble lâche (oui oui, c’est déjà arrivé dans un autre lieu). Une fois prête et attachée au câble, bah il va lui falloir plusieurs minutes avant qu’elle lâche la passerelle !! « Elle va la lâcher ouais ?!! » Une fois dans l’air ce n’est que du bonheur ! La vue au-dessus de la cascade est superbe. On en profite deux fois car nous faisons l’aller-retour héhéhé ^^ Rémy, quant à lui est plus serein et va même demander au gars de le pousser fort, histoire de prendre plus de vitesse ! Moment bien sympatoche avec une vue, tels des oiseaux, sur la vallée et les cascades !

C’est notre dernière soirée, nous voulons en profiter pour monter au mirador de la croix avec les chivas (ces bus-disco) ! Ouais bah nous, on a pas de chance ! On a un bus pourri, pas d’ambiance et personne qui danse…c’est la fête dis donc dans le bus. Pour profiter pleinement, nous avons droit à un verre de l’amitié (le mini verre). Une boisson apparemment alcoolisée au sucre de canne. Pas de panique, nous n’avons pas été saouls ! Petites explications ultras rapides du volcan (dont on ne peut pas voir les éruptions...pour cause de brouillard) et hop on s’installe pour regarder le show. A notre grande surprise, les gars demandent aux spectateurs de donner de l’argent alors qu'ils ont toujours pas commencé leurs tours de magie ! Abusé le discours. Ils obligent les gens à payer ! Et le pire...c'est que ca fonctionne !! Sauf que pour nous, on regarde le show et ensuite si on le veut on donne un peu ! Lorsqu'il vient à nous, Rémy lui explique, avec diplomatie, qu'il aimerait bien voir un peu de spectacle au lieu d'entendre des lamentations financières. Le gars, nous fait donc un vieux tour de magie et revient à nous pour avoir son argent. Ok, laissons tomber, tiens prend tes centimes. Après avoir récolté un paquet de tunes, ils commencent enfin le spectacle !! Mais du coup, y'a plus beaucoup de temps. Un bide total, ultra nul… On repart de là bien déçus et Rémy énervé que personnes ne disent rien. Bon bah maintenant, on sait ce que c’est en haut la nuit… Le seul point positif est le shooter offert dans une boite de night. Hey bien nous, on le bale et on se casse !! lol On termine la soirée à jouer au billard à l’hôtel car demain, c’est direction Riobamba !!

 
Note : 5.00 - 1 vote



Commentaires
  • par rem'maman 08/08/2012 Alerter

    Et Justine son allergie, comment ça s'est passé?

  • par voyageamericain 09/08/2012 Alerter

    Ca a disparu tout seul. Mystérieux mais sans consequences !

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
10/07/2012 | guayaquil | 0 commentaire

GUAYAQUIL, la ville la plus peuplée

Apres tout ce qu'on a entendu sur le passage de cette frontiere, on est pas super rassures. Mais au final, tout se passera parfaitement bien. Et meme mieux, pour plus de securite, on voyagera en premiere classe parmis tous les blancs.Arrives a Guayaquil, il est 5h du mat. On arrive dans un terminal de bus enorme ! Bon faut dire qu'on arrive direct dans une grande ville.... Lire la suite

 
10/07/2012 | La Libertad ecuador | 0 commentaire

LA LIBERTAD

On est parti pour longer toute la cote Equatorienne. Premier stop...Las Salinas, ou plutot La Libertad. Juste a cote et apparement moins cher. On met quand meme un peu de temps a trouver un hoteil dans nos prix. Puis on file a Las Salinas pour profiter de la plage. On arrive sur une plage bordee, de tout son long, d'immeubles qui gache la beaute. Rien d'extraordinaire ! Lendemain, on se ... Lire la suite

 
12/07/2012 | Montañita | 0 commentaire

MONTANITA, village de la fiesta !!!

Montañita, lieu incontournable pour faire la fete en Equateur. Impeccable ! C'est sur notre chemin... continuons sur la cote.On débarque dans ce p'tit village ou ca sent bien le tourisme. On n'y voit uniquement des hotels, des bars, des restos, vendeurs de bracelets brésiliens sur les trottoirs et la plage. Bien que tres touristiques, le lieux a garde tout son charme avec les ... Lire la suite

 
12/07/2012 | Puerto Lopez Ecuador | 0 commentaire

PUERTO LOPEZ et ses baleines

Arrivés sur place, on se rend tres vite compte, que c'est tout de suite plus calme que Montañita. Nous faisons le tour des agences afin de réserver notre tour pour le lendemain. Justine et Rémy, a la rencontre des baleines ! ;) De juin a septembre, les baleines viennent sur la cote de l'Equateur pour la reproduction. Impeccable tout ca !!! Au programme de notre tour, ... Lire la suite

 
12/07/2012 | Santo Domingo Ecuador | 0 commentaire

SANTO DOMINGO et sa communauté

Nous devions faire toute la cote jusque la plage Esméralda... mais bon, la plage ca nous suffit ! Nous décidons de bifurquer un peu avant, et nous voila partis pour la ville de Santo Domingo. Une ville, conseillée par des personnes rencontrées a Guayaquil ! Nous arrivons en fin de journee. Hotel plus que pas cher !! Du 8 $ pour nous deux, mais il n'y a strictement rien ... Lire la suite

 
20/07/2012 | Quito | 0 commentaire

QUITO, la capitale, la mitad del mundo, la fête de la musique et ses environs

Nous arrivons donc vers 22h c'est notre amie Gaby (une couch qu’on avait déjà rencontré à Cusco). Ce soir, elle n'a pas trop de temps à nous consacrer ! Elle doit bosser pour sa boite (elle est productrice pour une grande chaîne tv). Pas de problème pour nous ! On se mange un petit sandwich et au dodo…ça ne va pas nous faire de ... Lire la suite

 
20/07/2012 | latacunga | 0 commentaire

LATACUNGA, la lagune de Quilotoa et le volcan Cotopaxi !

A peine quelques heures suffisent à passer de Quito à Latacunga. Le pays est vraiment petit, tout est donc à la porte d’à côté en comparaison au Pérou ! Nous sommes samedi et notre Gaby décide de se joindre à nous et de profiter un peu de son temps libre avec des personnes aussi « chevere » que ... Lire la suite

 
31/07/2012 | Ambato | 0 commentaire

AMBATO

Ambato est une petite ville au sud de Quito, environ 2h de bus pour y arriver. A défaut de pouvoir nous héberger, Julio (contacté via couchsurfing) nous propose d'être notre guide. C'est avec plaisir que nous acceptons. Il vient à notre rencontre au terminal de bus de la ville. Surprise, il est avec un de ses potes. Hop hop hop, on monte dans leur sorte de van ! ... Lire la suite

 
10/08/2012 | Riobamba | 0 commentaire

RIOBAMBA

Pour Riobamba, nous avons checker couchsurfing, histoire d’économiser un peu (bah, ça coute à force les hôtels !) Nous prenons donc contact avec Jersson,  apparemment sans expérience ! Bah, il faut bien commencer une fois ;) Une fois arrivés en ville, on le contacte, impeccable, rendez-vous à l’université, pour ... Lire la suite

 
15/08/2012 | Quito | 0 commentaire

MARIAGE RICARDO & NATASHA

De retour à Quito, on retrouve Gaby et notre coloc de CouchSurfeurs avec un couple d’Argentin (Fabio et Lucia). Tout est plus ou moins prêt pour le mariage de Ricardo (frère de Gaby) et Natasha….sauf nous ! Evidemment, on voyage à l’arrache et ça va être compliqué de s’habiller. Pour Justine, niquel …Gaby lui ... Lire la suite

 
20/08/2012 | Riobamba | 0 commentaire

RIOBAMBA 2

Après ce beau mariage, on retourne là où on s’était arrêté : Riobamba pour aller voir le plus haut volcan du monde, le Chimborazo ! Volcan qui culmine à 6300 m. Et qui correspond au plus haut sommet du monde si on calcule à partir du noyau de la terre. Va-t-on l’escalader !??? Eheh^^, la réponse est ... Lire la suite

 
05/09/2012 | cuenca | 0 commentaire

CUENCA

Après quelques bonnes heures de bus dans un paysage montagnard extra, surtout pour le coucher du soleil, on arrive à Cuenca. Dans cette grande ville, obligé, on a un couch ! Renseignements pris, taxi qui nous perd, on finit par arriver chez l’ami Joakin. Superbe maisonnette dans un mini lotissement fermé. Tout est beau et bien équipé ... Lire la suite

 
05/09/2012 | Macas | 0 commentaire

MACAS

Macas, retour dans l’Amazonie, plus communément appelé « El Oriente » mais côté Equateur. On arrive en début de soirée et bizarrement bah c’est qu’il ne fait pas ultra chaud, ni humide. Bref, à notre habitude, on recherche un petit hôtel qui fera l’affaire. 2-3 suffisent, on comprend que pour une ... Lire la suite

 
09/09/2012 | puyo | 1 commentaire

PUYO et la communauté Tawasap

Puyo, petite ville de l’Oriente où l’on trouve un couch assez rapidement. Nous arrivons en début de soirée et allons manger trankilou, histoire de se remplir le bidon :) Nous prenons contact avec Yuankan, qui nous informe qu’il n’est pas dispo ce soir. Bon bah ok, ce sera l’hôtel pour ce soir ! On ne va pas chercher très loin, ... Lire la suite

 
12/09/2012 | tena | 0 commentaire

TENA

Après ces superbes, incroyables, ressourcantes semaines dans notre communauté Shuar, quoi de mieux que de profiter encore un peu de cette Selva verdoyante. Ah bah… quand on aime, on continue ! C’est donc, avec beaucoup de chagrin que l’on quitte Puyo pour Tena, un peu plus au nord. Depuis deux semaines, on sait que l’on est attendu chez une couch ... Lire la suite

 
12/09/2012 | | 0 commentaire

PAPALLACTA et ses thermes

Les 2 chiliennes,  Justine et Rémy partons à Papallacta rejoindre Gaby (eh oui….elle est en repos !). On arrive en début de soirée. Gaby, déjà arrivée, a réservé une chambre pour Elle et Rémy…sans trop chercher (tout est noir dans ce bled, elle a pas voulu aller plus loin toute seule) ... Lire la suite

 
13/09/2012 | Quito | 0 commentaire

QUITO fin...

Tous de retour à Quito, on se retrouve à 9 dans la « Gaby-coloc’os ». On est au max…..il rentre plus personne là. On retrouve notre couple d’argentins préférés Lucia et Fabio (non non, ils ne sont toujours pas partis. La vente d’artisanat et la musique ça fonctionne pas trop mal, alors ils profitent), ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil